Les journées européennes du patrimoine côté ciné : mémoire des lieux, lieux de mémoire

Musee_cinematheque.jpeg

Photo : musée de la cinémathèque française.

Comme chaque année le mois de septembre est l’occasion d’ouvrir des portes dérobées et de découvrir toutes sortes de lieux lors des biens nommées Journées européennes du patrimoine. Chaque année des lieux exceptionnels ouvrent leurs portes pour notre plus grand plaisir. Si les journées sont surtout synonyme de grand palais, de musées, d’hôtels particuliers, en y regardant de plus près le patrimoine cinématographique n’est pas en reste. Que ce soit le cinéma en tant que lieu ou le film en tant qu’objet de mémoire patrimoniale vous pouvez faire des journées du patrimoine dédiées au 7e art. Voici donc les ingrédients pour des journées cent pour cent ciné, à Paris et en île de France .

Commençons par Paris et le lieu incontournable du cinéma et des amoureux du cinéma, la Cinémathèque Française.

Suivant la thématique de cette année sur le patrimoine naturel, la cinémathèque propose dimanche de 13h à 19h une programmation et un parcours autour des décors urbains et ruraux. Dans ce beau programme à ne pas manquer la découverte à la bibliothèque de documents originaux exceptionnellement montrés au public. Entrée libre en petit groupe ! A noter le samedi et le dimanche à 15h, 16h, 17h, les visites architecturales dans le bâtiment et aux alentours et la possibilité de voir des espaces réservés.

On poursuit avec les salles de cinéma. Dans le 14e l’Entrepôt un bâtiment des années 30 à la fois salle de spectacle, de concert, restaurant et abritant un cinéma, ouvre pour l’occasion les portes de la cabine de projection. Les visites sont sur réservation sur place le samedi de 14h à 22h et le dimanche de 14h à 18h.
Dans le 17e c’est une cinémathèque dédié au public scolaire qui ouvre exceptionnellement ses portes au grand public : la cinémathèque Robert Lynen. Au programme trois thématiques dont deux pour le jeune public. Pour les plus grands samedi de 15h à 17h est proposé deux projections, l’une sur la mode à travers le cinéma , l’autre sur le littoral français et son patrimoine. Quelques mots sur ce lieu, au delà de son aspect pédagogique la cinémathèque est aussi le gardien d’un patrimoine exceptionnel de films, de photos en noir et blanc, d’autochrome et même de plaques de lanterne magique ! Je ne sais pas vous mais on aimerait voir ouvrir ce lieu aussi au grand public, pas seulement pour les journées du patrimoine.

Cette année nous sommes aussi conviés samedi et dimanche à une visite des cinéma disparus du côté du 20e au foyer la métairie ; la visite en mini car est précédée par l’histoire des cinémas disparus contée par un historien.

Le cinéma est aussi le meilleur médium pour invoquer le passé, c’est donc du côté de la gare de Lyon qu’il vient faire revivre les gares d’antan.

Quelques mots pour finir sur l’île de France. À Aubervilliers au cinema le studio visite des cabines de projections. À Nogent sur Marne le cinéma Royal palace dont la façade datant des années 20 est classée aux monuments historiques, nous convie à découvrir les coulisses du cinéma le samedi à 10h et 11h30 sur réservation. Enfin à bois d’Arcy le siège du centre national du cinéma et de l’image plus connu sous le sigle CNC, propose des visites des lieux et de son activité.

Il ne vous reste plus qu’à concocter votre programme avec un peu de cinéma, beaucoup ou à la folie.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *