La radio des blogueurs coté ciné

Avant de reprendre notre cycle Hichtcock cette semaine une petite escapade sur un terrain encore jamais abordé pleinement ici la musique. Je participe avec plaisir et je relaie une belle initiative lancée par Leiloona du blog Bric a Book, découverte sur le blog de mon fournisseur officiel de musique et éditeur de mes envies d’expo et d’article sur le cinéma contemporain, le bien nommé Culturez-vous. Cette initiative c’est donc une radio des blogueurs. Vous me direz que ce blog est entièrement dédié au cinéma, qu’il ne peut donc faire l’objet d’une radio, que nenni la musique est un élément pour le moins primordial au cinéma et cet intermède nous permet de l’aborder avant d’y consacrer très surement plusieurs thèmes tant le sujet est vaste. Qu’elle vienne soutenir le suspens, qu’elle soit un personnage à part entière ou face partie intégrante du film avec le genre de la comédie musicale, la musique est omniprésente et fait souvent l’objet de belle histoire d’amitié, les cinéastes étant souvent assez fidèle à leur compositeur. Vous voyez le sujet promet d’être tout à fait passionnant !  Mais chaque chose en son temps.

Voici donc ma contribution à la radio des blogueurs dont le thème du moment est le live. Voici trois live tous très différents qui montre la palette de la musique au cinéma.

On commence par un des mes compositeurs fétiches qui sait si bien rendre les films du grand maître Miyasaki absolument magique, c’est Joe Hisaishi compère du génie de l’animation depuis ses premiers films. Ici c’est un concert absolument grandiose donné pour les 25 ans du studio Ghibli.

On poursuit avec un autre grand compositeur, Ennio Morricone. Ces musiques sont magnifié par un génie du violoncelle Yo-Yo Ma. Ici on passe du concert grandiose au frisson du classique et du jazz pour ce qui est une des plus belle musique de cinéma, celle de Cinéma Paradiso.

 

Dernier live, ici on part sur l’émotion pure d’un moment télé qui est resté dans nos mémoires et permet de parler aussi de la musique dans le cinéma français et dans celui de Truffaut. Qui aura oublié l’hommage de Vanessa Paradis à Jeanne Moreau lors des Césars et la magnifique chanson de Jules et Jim, le Tourbillon de la vie : on s’est connu on s’est reconnu…

Voilà l’escapade prend fin, mais je peux vous dire que ça me donne très envie de plonger dans la musique au cinéma. Blogueurs cinéma à vous de partager vos lives de musiques de films.

1 Response

  1. Leiloona says:

    Tu ne pouvais pas plus me faire plaisir … Hisaishi … <3 l'incontournable !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *