Une rentrée de festivals et de rétrospectives

wpid-2014-09-07_19.22.29.jpg

 

En cette première semaine de rentrée les festivals de l’été n’ont pas dit leurs derniers mots et comptent bien jouer les prolongations jusqu’en automne. Vous pourrez donc vous délecter des années 50 au cinéma au Grand Action jusqu’au mois de novembre et des grands rôles féminin au Reflet Médicis jusqu’au mois de décembre. Pour couronner le tout c’est aussi la rentrée de la Cinémathèque Française qui nous offre pour commencer l’année des cycles hauts en couleur. Sans oublier les nouvelles rétrospectives de nos cinémas de quartier préférés.

Quelques mots tout d’abord sur le festival consacré aux grands rôles de femmes au Reflet Médicis. Lancé lors de Paris cinéma il rend hommage aux actrices ; 50 femmes pour 50 rôles inoubliables. Une des particularités de ce festival est de mettre à l’honneur des actrices de l’âge d’or telles Audrey Hepburn, Ingrid Bergman, Bette Davis et des actrices en passe de devenir mythique, héroïne de film culte telles Diane Keaton dans Annie Hall ou Maggie Cheung in the Mood for love. Ce préambule ne serait pas complet sans détailler la programmation de la Cinémathèque. Le mois de septembre sera l’occasion de revoir les grands classiques des westerns spaghettis avec l’incontournable cycle Sergio Léone du 3 au 20 septembre, de célébrer 40 ans de cinéma américain avec les grands prix du festival de Deauville du 3 septembre au 23 octobre et de frémir avec le meilleur du cinéma d’action et le cycle consacré au cinéaste John mc tiernan le papa de John mc Lane du 10 au 28 septembre.

Après cette introduction il faut à présent faire un choix dans tout ce florilège, le voici donc par semaine pour le mois de septembre. Nous le poursuivront soyez sans crainte tout au long de cette automne et de l’année pour que vous ne perdiez pas une miette !

Semaine du 8 au 14 septembre

– Le 8 et le 9 septembre Reflet Médicis
Chut chut chère Charlotte , Robert Aldrich dirige à nouveau Bette Davis dans un drame au bord de la folie qui rappelle l’angoissant Qu’est il arrivée a baby Jane.
-le 10 septembre à la Cinémathèque à 20h ouverture du cycle Mc Tiernan en sa présence avec Piège de cristal le début des aventures de John mc Lane que vous avez sûrement tous vu.
-le 12 septembre au Grand Action à 20h Fernandel est Le couturier de ces dames
-le 13 septembre à la Cinémathèque passez la soirée avec Sergio Léone et Clint Eastwood à 19h Pour une poignée de dollars et à 21h15 et Pour quelques dollars de plus
– le 14 septembre les années 50 et la couture s’invitent à la Cinémathèque le temps d’un après midi avec Falbalas de Jacques Becker à 15h. L’histoire d’une maison de couture et de son couturier, génie habité par son art en apparence sans coeur.

Semaine du 15 au 21 septembre

17 septembre à la Cinémathèque on retrouve Sergio Léone pour Il était une fois dans l’ouest avec la sublime Claudia Cardinale, Charles Branson et Henry Fonda à contre emploi en hors la loi au regard bleu impitoyable.
18 septembre à 19h à la Cinémathèque la sequel de Piège de cristal, Une journée en enfer on retrouve John mc Lane et le goût du jeu de mc Tiernan.
– le 19 septembre ce ne sont pas moins de deux films qui s’offrent à vous à 19h30 à la Cinémathèque le plus mythique des Léone Le bon, la brute, et le truand. A 20h au Grand action la sublime Lauren Bacall dans un Vincente Minnelli jouissif, La femme modèle ; à vous de choisir !
– le 20 septembre à 20h et le 21 septembre à 19h30 à la Cinémathèque suite et fin de la trilogie de Léone , Il était une fois la révolution et Il était une fois en Amérique.

À ne pas manquer au Reflet Médicis Annie hall de Woody Allen qui sera en salle du 17 au 23 septembre

Semaine du 22 au 28 septembre

– le 24 septembre à 20h à la Cinémathèque s’ouvre la rétrospective Guy Gilles cinéaste méconnu des années 60-70 . Tunisie, voyage et souvenir sont les mots clés du premier film qui nous est présenté Le clair de terre et j’avoue que ça donne envie !
-le 26 septembre à 20h au Grand Action, Ariane, place à un maitre de la comédie Billy Wilder et une des actrices qui incarne le mieux les années 50 au cinéma par sa grâce et son charme inégalée, Audrey Hepburn.

Au Reflets Médicis un nouveau Woody Allen avec Mia farrow, Une autre femme en salle du 24 au 30 septembre.

Pour finir à noter dans votre agenda la rétrospectives en 18 films et deux documentaires du cinéaste Otto Preminger à la Filmothèque du quartier latin. Au programme films noir, suspens, procès, à ne pas manquer :
– le sublime Laura samedi 13 à 19h50 et dimanche 21 à 13h40
– un des plus beau rôles de Marylin, La rivière sans retour, dimanche 14 a 13h40 et mercredi 17 à 15h40.
– un des plus grands rôles de Sinatra, L’homme au bras d’or, mercredi 10 à 13h40 et dimanche 21 à 19h50.
-un procès haletant avec James Stewart, Autopsie d’un meurtre, lundi 15 à 17h40 , vendredi 19 à 15h20.

Voilà donc de quoi remplir de belles soirées et journées ciné ! Rendez vous le mois prochain pour un nouvel agenda ! Bonne séance !

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *